Comment j’ai fait la peau à miss perfection

A toutes les miss parfaites que nous sommes, aujourd’hui j’ai envie de passer un coup de gueule.

Un coup de gueule envers la fucking femme parfaite cachée (ou pas) en chacune de nous !

Parce que merde, quand je demande à une cliente, ses victoires des 15 derniers jours et qu’elle me répond : « rien ». Et sais-tu pourquoi ??

Parce qu’elle a pris DU TEMPS POUR ELLE ! Sérieux prendre du temps pour elle, pour se faire du bien c’est rien ! Bon après un léger remonté de bretelles, elle m’explique ses succès et waouh : elle m’a inspirée ! Première fois qu’elle s’accorde autant de temps et c’est le mois le plus prolifique pour son business.

C’est quoi cette éducation, ces codes de sociétés où une femme qui s’assoie dans le canapé pour se détendre « ne fait rien ». Une société où elle n’est pas à bosser comme une chienne, à nettoyer la maison, préparer des bons petits plats, elle ne fait rien !!

Depuis 1 an, je bosse sur moi à fond pour me défaire de ce qui arrive très vite dans le cas où « je ne fais rien » : la culpabilité. Tu la vois arriver sur son bel étalon noir, avec sa méchante sorcière pleine d’aigreur, oui oui oui, celle qui te dit « comment oses-tu ? », « tu devrais faire si », « quoi tu n’as pas encore fait ça »  et patati, et patata !!!

Pour toutes celles qui sont en couple, si tu es célib, regarde tes potes, frères ou les mecs de tes cops : combien de mecs se prélassent tranquilles, zéro remord parce qu’ils sont fatigués, parce qu’ils ont eu une journée de crotte, ou juste parce qu’ils ont envie/besoin !

Et dis-moi, combien sommes-nous à les juger, à dire qu’ils abusent ??

Avec l’influence de mon chéri, j’ai changé, je change encore, les vieilles habitudes ont la vie dure !! Je m’inspire de lui et je fais pareil ! Quand j’ai un moment où ça ne va pas où quand j’ai envie, je me fais plaisir, je fais une pause pour moi.

Exemple, aujourd’hui, une annulation de RDV m’a contrarié, j’ai d’abord pété mon câble puis j’allais me remettre à bosser et je me suis dit, non ça ne sert à rien, je vais être inefficace ou même pire faire de la merde !

Résultat, je me suis accordée 1h30 pour regarder un bon film d’amour, une bonne daubasse comme j’aime ! Waouh que ça m’a fait du bien, avec une bonne tisane et un morceau de chocolat. Et après hop, je suis repartie, et cerise sur le gâteau, j’avais une belle surprise dans ma boite mail.

Et tu vas me dire (peut-être) ouais c’est facile tu bosses de chez toi, et bien quand tu bosses dans un bureau, tu as aussi le droit de prendre une pause, de prendre l’air, de t’isoler pour écouter ta chanson préférée (oui oui celle qui te fais bouger le popotin).

Bref les meufs, inspirons-nous des hommes qui savent penser à eux et se détendre, oui oui je sais c’est un sacré défi !!

J’ai un autre exemple, mon chéri et un de ses potes ont fait le ménage dans l’appart. Pendant ce temps là, j’étais dehors à caresser le chien au soleil. J’ai d’ailleurs gagné un joli teint halé ;).

Qu’est-ce que tu t’es dit en lisant ça ???

La chance ? Ou pas chier la nana ?

Ma 1ère réaction a été de me dire que j’avais trop de chance, ensuite, je me suis demandée combien de femmes arrivent à faire ça ? Mini sondage effectué auprès de mes potes, et bien pas beaucoup !

Alors oui, la femme soi-disant parfaite au fond de moi, elle a tenté de me culpabiliser et cette fois elle a perdu, son discours a été vain.

Une belle victoire à célébrer !!

Quand je lis ce discours, j’ai les boules car la partie optimiste en moi, se dit qu’en 2017 les choses devraient être autrement !

Une autre partie en moi, celle qui aime comprendre, analyser l’humain, les relations humaines et le pourquoi en est arrivée à la conclusion que : nous les femmes trentenaires, on n’a grandi avec un discours de femmes modernes, et je l’adore ce discours, j’en ai déjà parlé (euh écrit ????).

Et dans les faits, quel est le constat ???

Nos mères ont parfois (souvent) galéré !!! Parce que sérieux combien d’entre nous on a vu le partage des tâches, une implication dans notre éducation partagée ?

J’admire beaucoup ma mère quand je vois qu’elle a élevé 3 enfants et gérer une entreprise. Imagine, à mon âge elle avait des enfants de 2, 7 et 9 ans (9 ans c’était moi ????). Tu t’en sentirais capable toi ??? Moi non. Et mon papa dans tout ça ? Dans mes yeux d’enfant pas vraiment présents, focus sur le développement de son entreprise.

Je leur en ai beaucoup voulu à tous les 2 pour cet exemple et puis j’ai compris que l’intérêt est nul et même très très négatif !!

Et sans ça, sans eux, je ne serai pas la femme que je suis, je n’essaierai pas de construire une vie de couple différente, en tout cas sur ce point.

Et j’y ai vu aussi ma responsabilité, celle de croire que je fais mieux que lui, celle de penser qu’il n’y a que moi qui sait faire!

Alors d’où vient cette perfection, il y a le monde familial, bien sûr et il y a la société dans laquelle on a grandi, car nom de dieu (bipppppppp), un jour mon prince viendra et compagnie, mais quelle connerie ???

Dans une société où la femme ne prend pas toute sa place, oui oui j’ai bien dit ne prend pas car le schéma continue de se reproduire. Même si les choses s’améliorent, il est temps de faire la paix avec miss perfection, et même si je l’appelle la connasse. Je peux te dire que grâce à elle j’en ai réalisé des choses. Un bac S et un master 2 avec mention. C’est aussi grâce à elle qu’aujourd’hui je porte des jolies boucles d’oreilles rouges, qui rappellent la couleur de ma veste ce qui fait que je me sens bombasse dans ma tenue. C’est aussi elle qui me pousse à consommer de manière plus éthique, plus responsable.

Alors la miss parfaite, elle est devenue ma copine, c’est la copine rabat-joie, qui fait chier, à qui je dis parfois ta gueule et que j’aime du fond du coeur car elle me pousse à m’améliorer. Depuis qu???on a fait la paix, je la taquine (ou parce qu’on a fait la paix, je la taquine, je ne sais pas ????), je la pousse dans ses retranchements ! Je sors coiffer comme jamais (ou pas du tout coiffer), avec un trou dans mon pantalon, je reçois chez moi alors que l’appart n’est pas rangé comme j’aime, je publie des articles avec des fautes d’orthographes ou des gros mots, oh la la la pas bien ???? !

Et je me sens bien car je suis fière de moi.

Oser ma vie idéale c’est aussi ça, accepter les parts de moi qui me plaisent moins et la vie devient vachement plus belle et sympa !

La bise les bombasses

Laurence

PS : tu es parfaitement imparfaite ou imparfaitement parfaite ????

PS 2 : le sujet de la perfection, je l’aborde dans l’étape 1 et 6 de mon programme de coachig Oser sa Vie Idéale, passe le message autour de toi !

smiley-bisous

Une réponse à “Comment j’ai fait la peau à miss perfection”

  1. Annie Popoff dit :

    oulala…ces gros mots qui me titillent les oreilles mme si je ne les entends pas et que je les lis 😉
    mieux vaut tard que jamais pour comprendre que flemmarder n’est pas forcment paresse…que se sentir dtendue a aussi un effet positif sur les autres et sur notre relation avec eux…que laisser faire certaines choses aux autres, mme et surtout,si elles ne sont pas excutes aussi « bien » que si nous les avions faites permet de se « pauser » ..
    .bon d’accord laver et relaver ce vieux jeans qui n’a plus de couleurs,qui n’est srement pas la mode ne me donne pas une belle image …hh…mais je m’en fiche…parce que dans ce vieux jeans je sais me mettre assise dans l’herbe sans crainte,j’ai su jouer ou faire des btises avec mes enfants et j’en fait encore avec mes petits enfants …et si c’tait tout cela « ma libert » ? ma libert d’tre moi …je ne me proccupe pas du regard de l’autre qui ose me juger…cet autre qui ne sait pas combien c’est confortable de marcher avec mes  » chaussures de mm  » mais avec lesquelles je n’ai pas peur de sauter dans les flaques d’eau …bisous Laurence et ne te torture pas trop l’esprit 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonne-toi à la newsletter

Whoops, you're not connected to Mailchimp. You need to enter a valid Mailchimp API key.

Subscribe to the newsletter

Whoops, you're not connected to Mailchimp. You need to enter a valid Mailchimp API key.

Inscrivez-vous à notre newsletter en remplissant le formulaire ci-dessous